Adrien Bart a 32 ans et fait partie de l’ASL Grand Arras.

Il  a déjà participé aux Jeux olympiques de Rio 2016 et de Tokyo 2020.

En 2019, il décroche la médaille de bronze aux championnats du monde de course en ligne (C1 1000m).

 

Ses derniers titres

  • A obtenu le quota pour les jeux de Paris 2024
  • 2ième (médaille d'argent) à la coupe du monde 2024 en C1 1000 m

  • 2023 : a obtenu le quota olympique pour la France et 4ième aux championnats du monde C2 500 m
  • 4ième aux championnats du monde 2022 en C1 1000m et 7ième en C2 500m
  • 4ième aux Jeux olympiques de Tokyo
  • 9ième aux championnats du monde post-JO en C1 1000m
  • 7ième aux championnats du monde post-JO en C2 500m
  • 3ième (médaille de bronze) aux championnats du monde de canoë-kayak en 2019 en C1 1 000 m 

6 questions à Adrien Bart

 

Depuis quand êtes-vous membre de l’équipe olympique et paralympique du PDC ?

Je crois que ça fait 8 ou 9 ans. Je me rappelle que j’étais vraiment satisfait d’y rentrer et de faire partie de cette équipe.

En quoi le département vous aide-t-il concrètement ?

Concrètement, il m’apporte une aide financière pour financer ma saison, les déplacements, pour m’aider au quotidien. Il permet aussi des échanges avec d’autres sportifs. Et au niveau local, on est souvent sollicité par le Département pour participer à des actions et ça permet de rencontrer des gens, de participer à des événements comme par exemple intervenir dans des collèges pour partager mon expérience de sportif de haut niveau.

Quelles sont les contraintes que vous rencontrez dans la pratique de votre sport et qu’est-ce que ça change d’être membre de l’équipe olympique et paralympique du PDC ?

C’est quand même une situation précaire car le canoë est un sport peu médiatisé, pendant très longtemps j’ai été étudiant et sans revenus. Le fait d’avoir cette aide du Département permet de mieux planifier sa saison et d’être plus serein. On se sent soutenu et ça donne du sens à ce qu’on fait.

Aujourd’hui, pouvez-vous vous consacrer à 100% à votre sport ?

Oui aujourd’hui je suis sportif professionnel et me consacre à 100% au canoë-kayak.

Quel lien/quelle histoire entretenez-vous avec le Département du PDC ?

Ma famille est du Pas-de-Calais mais moi je suis arrivé ici à 7ans. J’ai tout de suite été très bien accueilli dans les écoles, les clubs, et je me sens aujourd’hui très reconnaissant de cela, et très fier de représenter le Pas-de-Calais au niveau international jusqu’aux JO.

 

Carte Adrien Bart

Téléchargement
Taille: 1.1 Mo Extension: pdf Publié le 10 Jan. 2024